ISIMM
Choisissez votre langue

Formation

Diplôme : Mastère professionnel: Ingénierie en Instrumentation Industrielle

Cycle : Mastère professionnel

Département : Technologie

Description

Objectif général :

Il s’agit de former des étudiants ayant des compétences de haut niveau à la fois en mesures et en instrumentation pour les systèmes industriels. L’instrumentation couvre ici tous les domaines allant du capteur (choix, conditionnement) à la commande des systèmes (actionneurs, moteurs). L’instrumentation est développée sur deux couches : l’une physique (hardware) associée aux composants, la deuxième logicielle (déclinée sous l’utilisation de Labview) pour l’acquisition et le traitement de données, la supervision du système et la commande d’actionneurs de puissance. La formation donnera aussi des connaissances générales en électronique analogique et numérique ainsi que dans l’utilisation de logiciels spécifiques à l’électronique. Le master Ingénierie en Instrumentation Industrielle (3I) répondra aux besoins des industries de procédés, des sociétés de service associées, des sociétés de conception, de consulting, de prospection de marchés et développement de produits de haute technologie. Il est aussi concerné par le domaine des sociétés de commercialisation d'appareillages scientifiques et par les laboratoires de métrologie ou les centres de recherche. Cette nouvelle formation cible des métiers identifiés en termes de secteurs d'activité et de compétences tels que ceux rencontrés majoritairement dans l'industrie, les activités de services spécialisées, scientifiques et techniques, l'information et la communication, le commerce, la microélectronique et les nanotechnologies. Les connaissances de la 1ère année du Master 3I sont complétées par des connaissances techniques nécessaires dans le domaine de l'instrumentation industrielle : principe de fonctionnement des capteurs, capteurs industriels, électricité industrielle, vannes, informatique de procédés, informatique d'instrumentation, automatismes industriels, réseaux locaux, réseaux industriels sécurité des systèmes, régulation, système de commande de procédés, ingénierie en instrumentation, bureau d'études, métrologie, maintenance, qualité et sécurité. Les compétences techniques se focalisent sur la capacité à mettre en œuvre les connaissances ci-dessus dans un contexte industriel. Par exemple, dans le domaine de l'étude et l'ingénierie, un diplômé de ce parcours doit être capable, à partir d'une description du besoin émis par un industriel, de construire un cahier des charges précis, de développer l'ingénierie d'instrumentation, d'automatismes ou de régulation de procédés aboutissant à un diagramme d'instrumentation, et de faire l'étude de détail associée. A ceci s'ajoute la compétence liée à la notion de chiffrage et de gestion d'affaire.

 

Objectifs spécifiques :

Le futur diplômé du parcours 3I aura pour vocation d’assurer des activités dans le domaine des spécialités pluri-technologiques de la conception et de la production.

 

  • Il réalise des études d’ingénierie en instrumentation Industrielle (conception de solutions techniques et organisationnelles ; gestion des systèmes et équipements de contrôle et de commande des processus industriels)
  •  Il assure la gestion de projets (supervision de 9 / 18 bureaux d’études)
  • Il effectue l’assistance (politique de maintenance) technique de processus industriels